Biomasse

 

VINCI Environnement entend être un acteur majeur dans la construction de valorisation de biomasse végétale.

Nous proposons des solutions innovantes et optimisées afin de valoriser l’énergie récupérée à partir de la combustion de la biomasse en chaleur, en électricité ou les deux combinés en cogénération. Notre expertise et notre savoir-faire reconnus depuis plus de 30 ans dans la maîtrise des processus de combustion et des cycles thermodynamiques nous permettent de vous proposer des solutions clé en main d’unité biomasse.

VINCI Environnement vient ainsi de remporter en Martinique une unité clé en main de cogénération à partir de déchets verts qui permettra, à partir de la vapeur récupérée dans la chaudière de combustion, de produire, d’une part, de l’électricité via un groupe turbo alternateur, et d’autre part, d’assurer un séchage de boues liquides provenant de stations d’épuration de l’île.


Biomasse Dans le domaine de l’énergie et des bioénergies, la biomasse désigne l'ensemble de la matière organique d'origine végétale ou animale pouvant produire de l’énergie par combustion dans une chaudière, du biogaz par méthanisation qui sera converti en énergie et des biocarburants à partir de colza ou de betteraves (diester, méthanol…) par transformations chimiques.
La biomasse est aujourd'hui, de loin, la première énergie renouvelable en France : en 2009, la France a produit 11984 ktep* à partir de biomasse (bois énergie, biocarburants, biogaz et agrobiomasse) contre seulement 667 ktep éoliens et 66 ktep solaires (source INSEE) Avec 30,7 % du total mondial, les États-Unis sont le premier producteur d'électricité à partir de la biomasse, devant l'Allemagne et le Brésil (7,3 %) (source wikipedia)
Un bilan neutre en CO2
La biomasse est une source d'énergie moins polluante que les énergies fossiles permettant la lutte contre le réchauffement climatique. Il n’y a pas de rejets de de soufre dans les fumées. Il n’y a pas d’impact sur l’effet de serre : le CO2 rejeté dans l’atmosphère correspond à la quantité de CO2 absorbée par les végétaux pendant leur croissance. La combustion de la biomasse peut s'accompagner d'émissions polluantes qui ne doivent pas dépasser un certain seuil, selon la réglementation en vigueur.
* ktep : Kilotonne équivalent pétrole