Vernéa, le nouveau pôle multifilières de valorisation des déchets ménagers et assimilés du Puy-de-Dôme et du nord de la Haute-Loire.


La mise en service de VERNEA, l’une des installations de traitement des déchets les plus innovantes en France, permettra chaque année la valorisation énergétique et biologique de 230 000 tonnes de déchets permettant au VALTOM (1), son maître d’ouvrage, d’atteindre un taux de valorisation des déchets sur son territoire de 70% contre 35 % auparavant.

Des filières de valorisation complémentaires pour un concept multifilières quasi-unique en France


VERNEA traite 230 000 tonnes de déchets collectées auprès des 650 000 habitants du territoire du VALTOM, ce qui en fait, à ce jour, le deuxième centre multifilières de traitement des déchets ménagers construit et exploité en France. Ce nouveau Pôle mixe de façon très innovante différentes technologies pour valoriser de façon optimale les déchets selon leur nature. Ceci permet notamment d’apporter l’énergie nécessaire au fonctionnement de certains procédés et aussi la revente, au réseau d’ERDF, d’un excédent équivalent à la consommation électrique de 70 000 habitants. 6 500 tonnes de compost certifié sont également produites pour enrichir les sols, plus spécifiquement agricoles.
VINCI Environnement a su apporter une réponse globale et innovante en organisant un ensemble cohérent de process complémentaires sur un même site. Le principe général de traitement repose sur un tri sophistiqué des déchets en 3 grandes catégories : les déchets organiques, les déchets combustibles, les déchets et matériaux recyclables.

C’est le mixage organisé de plusieurs traitements successifs qui permet de valoriser de façon optimale les déchets en fonction de leur nature :


Une Unité de Tri Mécanique entièrement automatisée permet de réduire les tonnages à enfouir et valoriser chaque déchet selon sa nature. La chaine de tri extrait des déchets ménagers et sépare en 2 fractions, les plastiques, les métaux recyclables et les déchets organiques. La fraction orga­nique dite « humide » est dirigée vers la plateforme de stabilisation biologique du site où elle sera transformée en un résidu stable pouvant être envoyé sur une Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux (ISDND). La fraction dite « sèche », à haut pouvoir calorifique (PCI), est acheminée vers l’unité de valorisation énergétique du site pour être valorisée en électricité, conjointementavec des encombrants broyés et des déchets d’activités économiques (DAE) apportés par le délégataire.
Une Unité de Valorisation Biologique valorise les déchets verts et les biodéchets en compost certifié destiné à l’enrichissement des sols, plus spécifiquement agricoles.
Une Unité de Méthanisation valorise la partie fermentescible des déchets ménagers pour extraire du biogaz transformé en électricité sur l’unité de valorisation énergétique et du digestat résiduel valorisé sous forme de compost via la plateforme de compostage du site.
Une Unité de Valorisation Energétique brûle les 150 000 tonnes/an de déchets ménagers secs issus du tri mécanique pour produire :
de l’électricité en quantité suffisante pour assurer l’autonomie énergétique de l’installation et un excédent pouvant satisfaire aux besoins de 70 000 habitants,
des métaux (ferreux et non ferreux), réacheminés vers leurs filières de valorisation respectives ;
des mâchefers, c’est-à-dire des résidus solides, valorisables sous forme de remblais en sous-couche routière.

Une installation qui bénéficie des meilleurs savoir-faire de l’industrie française du traitement des déchets et de la construction

La construction et l’exploitation du site ont été confiées pour 20 ans par le VALTOM (1) à Suez Environnement SITA, dans le cadre d’une délégation de service public. Pour la construction SITA a fait appel à l’expertise de deux filiales de VINCI Construction France intervenant en lots séparés avec une coordination interne : Chantiers Modernes BTP et Dumez-Lagorsse pour les infrastructures génie-civil/bâtiments et VINCI Environnement pour les différents procédés de traitement des déchets et des fumées.
(1) : VALTOM : Syndicat Mixte du Puy de Dôme pour le traitement des déchets